Bienvenue Invité
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
.............................Une Feuille De Personnage Est A Remplir Dans Votre Profil ! || Vive Witch Rpg !!

Partagez | 
 

 We could be heros [Ekzael s'il veut bien :p]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cerseï Enora
{ Prêtresse }
avatar

Féminin Messages : 80
Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 26

Carte D'identité
::> Race: Sorcière
::> Tag Line: Once upon a time...
::> Relations:

MessageSujet: We could be heros [Ekzael s'il veut bien :p]   Sam 9 Mai - 10:41

L'appartement semblait miteux entouré de ces grandes tours de verres, datant de la fin du XX e siècle, s'il n'avait pas été démolit, c'était uniquement parce que le gouvernement n'était pas parvenu a mettre dehors toute les familles qui s'y étaient réfugié. Des gens pauvres pour la plupart, et pourtant un comble de gentillesse.

Avant qu'elle ne puisse obtenir un appartement pour elle seule, une famille nombreuse, immigré dont ne savait plus de combien de generation l'avait acceuillit dans leur appartement. Et alors que les gens se marchaient dessus dans une même pièce. La mère de famille, une africaine assez volumineuse lui avait reserver une chambre, ou elle pouvait être seule avec son bébé. L'experience de la promiscuité, lu montra a quel point ces gens étaientgenereux, si bien que quand l'appartement qu'elle souhaitait se fut liberer, plus grand que celui de cette famille, elle l'échangea avec eux.
De toute facon, elle n'avait pas besoin de plus grand...

Elle vivait maintenant seule, regrettant parfois ces gens, mais dès qu'elle le souhaitait, elle leur rendait visite. Elle avait l'agréable sentiment de faire parti de la "famille" et qui remplacait le gout amer de la séparation avec les sorcières.

Cerseï avait besoin d'air, et ce n'était pas cloitré dans ce petit appartement, entre les tur qui le surplombait de 20e de mettre qu'elle y parviendrait. Elle prit délcatement Reikan dans ses bras. Le bambin ne dormait plus depuis un moment, mais restait sage. Le sourire qu'il ofrait a sa mère en la voyant vallait tout l'or du monde, et même si la séparation avec les sorcières avaient été dure, elle ne douait plus du bien fondé de son choix.

Elle sortait maintenant se rendant dans un petit parc, Riekan dans ses bras. Un espace de verdure qui ne devait qu'aux mains de ceux qui en profitait d'être encore entretenut. Elle s'y installa, en tailleur sur l'herbe, profitant de son fils et de la legère brise.

Alors qu'elle profitait de l'insouscience qu'offrait le lieu, un bruit attira son attention. Akim, un de ses petits voisin semblait avoir des ennuis. Un jeune homme, stéréotype des cités mal famé l'avait repousser contre le grillage. Cersei se releva, replacant Reikan contre sa poitrine, puisele s'aprocha du lieu de l'altercation.

"Il se passe quoi ici."

L'ado s'étai retourner violement comme surpris d'être pris en flagrant délit, mais voyant la frèle jeune femme, portant son enfant, il s'emplit de suffisance.

"T'occupe pas de ca!"

Le ptit Akim semblait terrorisé, et ses yeux imploraient Cerseï de ne pas le laisser seul.

"Il se trouve, que je connait ce garcon, et que je ne croit pas en ta bonne foi. Donc tu a me faire le plaisir de dégager d'ici. Tu as certainnement mieu a faire que d'emmerder des mômes."

Son faciès s'était transformer en colère, et alors qu'il se retournait vers elle, Cerseï tira le petit garcon par la manche, le faisant de ce fait passer derière elle.

"Rentre chez toi Akim."

Le petit ne demanda pas son reste, et courut jusqu'a l'appartement. Le jeune quant a lui, semblait hors de lui, et quand il commenca a l'apostrofer, Cersei ne e laissa pas faire.

"Je t'ai dit de degager!"

Elle le fixait, droit. Elle ne faisait jamais cela en public, mais c'était pour une bonne cause... Le visage de l'adolescant, ainsi que sa rage simulé s'évaporèrent en un instant,laissant place a une crainte qu'il tentait de dissimuler. Il ne fallait pas perdre la face.

"Ok ok m'dame! T'enerve pas."

"Premièrement, c'est mademoiselle, deuxiemement, je prefère que tu me vovoie."

Il avait hocher la tête rapidement avant de se tirer, les jambes a son coup.
Reikan s'était mis a pleurer, elle tenta vainement de le consoler, mais elle avait constaté, qu'il semblait sentir le pouvoir de sa mère, un pouvoir qui l'effrayait. ELle ne savait pas si il pouvais voir les illusions qu'elle produisait, amis c'était un inconveniant dont elle se serait bien passé, effrayer on fils ne l'amusait absoluement pas.

Un bruissement derière elle, elle se retourna agressive.

"T'est pas encore parti!"

Mais elle s'interompit, ce n'était pas le jeune garcon. Mais un homme qui devait avoir environs son age.

"Pardonnez moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon-war.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We could be heros [Ekzael s'il veut bien :p]   Sam 9 Mai - 12:08

    10h00. Paris travaille. Les Sorcières préparent quelque chose, surement. Les Agences prévoient eux aussi un quelconque plan sanglant, sans doute. Et lui, il erre, seul. Il n’a pas dormi cette nuit, encore. Les souvenirs de sa mère remontent chaque fois qu’il tente de trouver le sommeil. C’est surement pour cela qu’il va, l’espace de quelques instants, vers le conservatoire. Il n’y a qu’en jouant qu’il parvient à oublié un peu le monde dans lequel il est. Certes, avec son pouvoir, il aurait certainement pu s’y rendre en quelques instants, mais il aimait marcher dans Paris, avoir ce sentiment qu’il pourrait, sur un hasard, se rendre utile.

    Mais ce n’est pas le cas ce matin. Il aurait surement du utiliser son pouvoir. Les gens qu’ils croisent le regardent comme une effrayante attraction. Un homme aux longs cheveux cyans, éclatants de milles reflets. Une main dans la poche de son long manteau sombre, l’autre jouant avec une bille qui semble faite de verre, colorée et fade. Et pourtant, les gens ne ressentent pas la magie qui émane de lui. C’est surement mieux ainsi. S’ils apprenaient que des sorciers, des êtres pratiquant la magie, peuvent être bel et bien des hommes, la terreur et la panique s’emparerait de Paris aussi rapidement qu’un château de carte s’effondre quand on lui retire une seule des cartes de sa base.

    Il arriva à l’entrée d’un parc. Il était encore et toujours perdu dans ses pensées. Un choc le fit revenir à lui. Un gamin pressé, affolé. Quelques instants après, un second, aux allures de pseudo-racaille, sorti aussi du parc, s’enfuyant dans une autre direction. Sans qu’il ne s’en rendre compte, le sang des sorcières qui coulait inlassablement dans ses veines réagit. Sa perception du monde changea légèrement. Alors que d’habitude, on peut voir le monde comme un ensemble de flux fade, lent, imperceptible, aussi calme qu’une mer d’huile. Ses flux étaient pourtant totalement bouleversés en présence d’une enchanteresse. Ils convergeaient et divergeaient, de manière chaotique, sans cesser, depuis le cœur de la source de magie. Dans le cas présent, alors qu’il ne voyait encore personne, les flux de magies semblaient déjà complètement chamboulés par une présence nettement plus puissante qu’une enchanteresse. Une prêtresse ?

    Il ne chercha pas à vérifier ses dires sans précaution. Dans un coin sombre du parc, il fit apparaître un portail. Celui-ci donnait sur sa chambre. Plus exactement là où sont posés ses deux sabres. Il s’en empare rapidement, les sanglent tous les deux à sa senestre, sous son manteau qu’il garde ouvert. Il referme le portail, et continue sa route. C’est lorsqu’il passa près du centre du parc qu’il la repéra, la source de ce mélodieux chaos de sa perception. Il avait retrouvé une vue normale depuis un moment, mais il ne pouvait se tromper. Il sentait une magie irradié depuis cette femme. Mais plus exactement, c’est elle qui se fit remarquée. Alors qu’il arrivait au détour d’un chemin, elle lui vociféra quelques paroles agressives, avant de se rendre compte qu’elle s’était trompée de personne. Lorsqu’elle s’excusa, le sorcier y trouva une excuse pour rester, pour savoir ce que faisait une Prêtresse dans un parc à cette heure.


    « Y aurait-il un quelconque problème ? »
Revenir en haut Aller en bas
Cerseï Enora
{ Prêtresse }
avatar

Féminin Messages : 80
Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 26

Carte D'identité
::> Race: Sorcière
::> Tag Line: Once upon a time...
::> Relations:

MessageSujet: Re: We could be heros [Ekzael s'il veut bien :p]   Sam 9 Mai - 14:03

De long cheveux, blanc, voir ciant, cela lui donnait un air étrange, presque surnaturel. S'il avait été femme, elle l'auraitimmédiatement identifié comme sorcière. Mais ce n'était pas le cas. Et même si elle savait que c'était possible, l'enfant qu'elle tenait dans les bras le prouvait, cela ne lui efleura pas l'esprit.

Il s'adressait a elle avec un ton plat, leger, mais il était étonnant qu'il n'ai pas bondit hors d'ici. Les gen preferait generalement s'éloigner des personnes agressives pour rien. Lui non, comportement étrange.

" Y aurait-il un quelconque problème ? "

Elle le regarda, le détaillant un peu plus. Son long manteau noir accentuait la taille de l'homme. Il lui faisait d'ailleur pensé a ces manteau que porte certain exibitioniste, sous lequelon peut cachern'importe quoi.

Elle secoua la tête un faible sourire, avant de faire remonter Reikan un peu plus dans ses bras, il n'était pas très lourd, mais commencait a peser.

"Plus maintenant, je vous remercie. Justeune petite frappe qui essayait de raketter un de mes voisins. Mais c'est regler maintenant.Je ne coit aps qu'il y reviendra."

Voyant qu'il ne partait toujours pas, elle pencha la tête de côté, avant de regarder son fils. Il avait les yeux braqué sur l'inconnu, et après quelque secondes s'était mis a sourire et gazouiller. Il ne semblait pas inquiet, mais elle preferait se mefier.

"Je peut faire quelque chose?"

Elle rapprocha son enfant un peu plus vers elle, comme pour le soustraire au regard de l'inconnu, elle était inquiète pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalon-war.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: We could be heros [Ekzael s'il veut bien :p]   Dim 24 Mai - 0:11

    Sa voix ne semblait pas couvrir un quelconque mensonge. Cette femme était une prêtresse, c’était avéré. Mais quelque chose vint perturber les sens du sorcier. Comme si la seule présence de la puissante sorcière n’était pas la seule cause de l’agitation magique qui régnait en ce lieu. Comme une source bien moins structuré, un pouvoir embryonnaire. Embryonnaire… C’est ce mot qui enclencha le déclic. Si c’était lui ? Cet enfant que la Sorcière chéri. Non. Les sorciers sont trop rare, trop méprisé. Ce n’est pas possible. Il refusait d’admettre une telle hypothèse. Cela reviendrait à retracer toute la misérable existence qu’il a vécue pour la translater à cet enfant. Il ne peut se le permettre. Son poing se serra. Son visage se crispa. Rien qu’un instant. Un instant où il effleura cette supposition, du coin de son esprit. Un instant de trop.

    « Que fait donc ici une sorcière de votre rang, avec un enfant, en plus ? »

    Sa voix avait la neutralité habituelle, mais la fermeté d’un ordre. Il n’était ni agressif, ni grotesque. Simplement en attente d’une réponse, rapide. Il restait là, droit. Un vent modéré souffla parmi les allées du parc. Laissant les cheveux azurés flotter, et son long manteau le découvrir quelques secondes. Secondes où ses deux lames sont apparentes. Rangés dans leurs fourreaux, elles n’en restent pas moins impressionnantes. La chaîne qui les relit aide à cet effet. Et il ne chercha nullement à les cacher.

    Il attendait que la femme en face de lui daigne lui répondre. Ses yeux tentaient de ne pas rester prisonniers du regard de l’enfant. Il semblait aussi intéressé par le sorcier, que ce dernier l’était pour lui. Mais chaque fois que son regard caressait le visage du nouveau né, les brides de son enfance lui revenaient en mémoire. Il était clair qu’il ne devait pas être née sorcier. Il ne voulait pas l’admettre, mais Ekzael sentait bien qu’il savait la véritable nature du petit être. Il ne pouvait pas l’admettre.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We could be heros [Ekzael s'il veut bien :p]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We could be heros [Ekzael s'il veut bien :p]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avec qui veut bien danser avec moi!!!
» Quiqui veut bien m'apprendre à grapher ? 8D (Totophiltre)
» Hmmm, qui veut bien m'causer ? =D
» Quelqu'un qui voudrait bien de moi
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ville haute :: Hotel de Ville-
Sauter vers: